Moi, Apprentie Blogueuse

« Le premier ennemi de la connaissance n’est pas l’ignorance mais l’illusion de la connaissance » – Stephen HAWKING

Moi qui me prenais pour une blogueuse, j’ai dû accepter récemment qu’en réalité je n’en étais pas une et qu’au contraire j’avais encore tout à apprendre sur le blogging.

Cette réalité m’a frappé de plein fouet lorsque j’ai eu l’occasion de rencontrer et d’écouter des blogueurs reconnus et chevronnés.

La première onde de choc sur mon statut de blogueuse m’est tombée dessus alors que j’écoutais l’intervention dEdouard TAMBA sur son parcours de blogueur et sur le blogging au Cameroun à l’émission Blog Live Radio sur MIANGO FM .

Quand à la deuxième, de choc m’est tombée dessus alors que j’assistais à la troisième réunion trimestrielle de l’Association des Blogueurs du Cameroun le samedi 30 Juin à Activspaces. Durant cette réunion j’ai eu l’occasion de rencontrer et d’échanger avec des blogueurs chevronnés comme Renée NKOWA (le Président de l’association), Alain YOUNDJEU connu sous le nom d’Atome qui a parlé sans concession de la paresse des blogueurs camerounais, Minette LONTSIE et Mathias MOUENDE dont les blogs ont un impact visible au quotidien, sans oublier Elodie Créscence NONGA dont l’œil d’experte a très vite détecté les nombreuses fautes que contenaient mes articles traduisant ainsi le manque de relecture de ces derniers .

Mais l’onde de choc finale m’est tombée dessus lorsqu’en rentrant de cette réunion j’ai suivi l’épisode 3 du podcast de Bakwamag avec Florian NGUIMBIS. Les propos de cet éminent blogueur camerounais m’ont convaincue de mon statut d’apprentie blogueuse et du fait que ma façon de voir et faire du blogging devrait être totalement revue.

Ceux qui me connaissent savent que je ne suis pas de nature à me décourager face à l’immensité d’une  tâche. Au contraire, je suis plutôt de ceux qui après s’être remis en question se relancent aussitôt dans la course mais cette fois mieux outillés.

Cette remise en question m’a poussé à prendre certaines décisions pour devenir la blogueuse que je souhaite être et participer au rayonnement du blogging au Cameroun.

J’ai par exemple décidé de revoir la ligne ou le projet éditorial de mon blog qui, il le faut le dire allait un peu dans tous les sens.

J’ai aussi décidé de suivre des formations sur le blogging et de participer à plus d’évènements rassemblant des blogueurs.

A côté de sa, j’ai aussi pris la résolution de m’intéresser aux travaux d’autres blogueurs  (et non plus seulement à ceux qui parlent de sujets sociaux comme je le faisais auparavant )en lisant, commentant et partageant leurs articles au maximum.

Enfin et surtout j’ai décidé d’essayer de publier plus de contenu en terme de quantité et de  qualité.

Souhaitez-moi bonne chance et donnons-nous rendez-vous en décembre pour le premier bilan.

Publicités

6 commentaires

  1. Le blogging est une aventure personnelle, on ne blogue pas pour faire comme tel ou tel. Chacun des blogueurs que tu as cité a un style et une niche totalement différente. A chercher à faire un peu comme tous ces blogueurs, tu peux vite perdre du toi, et le blog c’est Caroline dans tous ses états, donc c’est avant tout de toi qu’il s’agit.
    Beaucoup de courage dans ta nouvelle ligne éditoriale et dans ton aventure de blogueuse.
    PS: Je pense pas que tu avais besoin de supprimer tes anciens articles, même si tu changeais de ligne éditoriale. Ca fait du bien de relire ses billets qui datent de 3 , 5 ans 🙂

    Aimé par 3 personnes

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s