Coronavirusfacts ou encore la lutte contre l’infodemie

La pandémie de coronavirus n’a épargné aucun pays. Le Cameroun a enregistré son premier cas le 06 mars 2020, et ici comme ailleurs la pandémie s’est transformée en infodémie1 . On a vue apparaître une vague énorme de désinformation, de manipulation de l’information, de discours de haine et même de cyberharcellement.

Face à la gravité de la pandémie et aux conséquences de cette infodémie, l’Unesco a lancé le projet #coronavirusfacts financé par l’Union Européenne. Au Cameroun ce projet est implémenté par plusieurs organisations comme DefyHateNow Cameroun et l’Association des Blogueurs du Cameroun (ABC) ou encore eSTEMate et Eduk-Média.

En tant que bloggeuse membre de l’ABC, je participe actuellement à des rencontres mensuelles sur la vérification des faits, le journalisme de données et les droits numériques. Ces rencontres mensuelles rentrent dans le cadre du projet CoronavirusFacts. Mais aussi dans le cadre de la bourse #Africa Fact-Checking Fellowship (AFF)  qui est une initiative de #defyhatenow en partenariat avec Data Cameroon. Elle a pour but d’aider les journalistes, les blogueurs et les créateurs de contenus en ligne à combattre les discours de haine et les fake news sur internet. Monsieur NGALA Desmond Country Project Manager de DefyHateNow Cameroon s’est d’ailleurs exprimé très clairement à ce sujet : «Nous sommes ici pour vous encourager tous à travailler ensemble pour contribuer à la paix dans le pays en renforçant vos capacités et comment vous pouvez changer les récits non seulement dans vos reportages, mais aussi dans vos actions en ligne dans les jours à venir». Il a mis les participants au défi de sortir de leur zone de confort et d’être au service d’un Cameroun sans haine2.

Au-delà des connaissances pratiques que j’ai reçues, cette formation m’a surtout permis de réaliser en tant que bloggeuse ma responsabilité pour combattre ces fléaux. J’ai donc décidé d’assumer pleinement ma responsabilité citoyenne sur mes différentes plateformes. C’est d’autant plus important vue le contexte et les enjeux socio-culturels actuels au Cameroun.

compte twitter de defyhatenow Cameroon

Après la rencontre de ce mois et celle de Novembre, la dernière rencontre aura lieu au mois de janvier 2021. Il vous sera possible de suivre cet évènement sur twitter à travers les hashtags #hatefreecameroon #camerounsanshaine #defyhatenow #Affcameroon #factchecking

http://www.dorotheedanedjo.com/2020/08/31/socialmediacure-coronavirusfacts-therapie-contrer-infodemie-cameroun/ , Dorothée DANEDJO 1

https://defyhatenow.org/cohort-3-aff-fellows-defyhatenow-set-to-move-out-of-comfort-zones/, Roseline OBAH 2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s